· 

Le vide-greniers, occasion de repenser sa consommation ?

Vide-greniers 2019

Vous voulez consommer autrement  et  localement

De plus en plus de Français remettent au goût du jour cette phrase : " Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme". Autrefois réservé aux plus démunis, les objets de seconde main sont revendiqués aujourd’hui comme une alternative à la surconsommation.

 

Il est désormais de bon ton d’aller fouiller les encombrants pour y trouver son bonheur. "C’est comme un jeu. On a toujours l’espoir de dégoter l’objet  qui, malgré la saleté et l’usure, laisse présager la bonne affaire" se disent les fans de brocantes, de vide-greniers ou de mises aux enchères.

 

Les vide-greniers ou brocantes sont devenus la première activité culturelle où l’on se rue, seul, avec des amis ou en famille, lorsque le soleil pointe son nez.  "Les gens se tournent vers des objets qui ont déjà vécu, qui ont une histoire, analyse un brocanteur. Ce retour à l’ancien participe à cette envie de plus en plus répandue de personnaliser son intérieur".

Pour ces accros de la récupération, le plus important est d’avoir la sensation de faire une bonne affaire, de mettre leur empreinte personnelle sur un objet et, ainsi, de le rendre unique.

 

Pour certains, le vide-greniers est l’occasion de faire de bonnes affaires. Il suffit d’être le premier arrivé, parfois dans le petit matin glacial mais la plupart des transactions se font avant midi. L’après-midi est plutôt réservé à la flânerie et à la détente. Pour chacun, c’est l’envie de découvrir, de toucher, de sentir, parfois  même de retourner en enfance.

 

Du plaisir, quoi !